Rechercher
  • Blandine

Énergie du printemps

Mis à jour : avr. 23

"Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges". Khalil Gibran

La médecine traditionnelle chinoise (MTC) propose une hygiène de vie étroitement liée aux cycles naturels. "Respecter et s'adapter au rythme et à l'énergie de chaque saison est la meilleure façon de vivre en harmonie avec son environnement et avec soi-même." (1) En effet, se relier au cycle des saisons, c'est accueillir les changements, le cycle vie-mort-vie (d'après l'expression de Clarissa Pinkola Estès), c'est s'appuyer sur les forces féminines/yin et masculines/yang en nous, les forces de la nature pour avancer dans nos projets, mieux nous connaître, atteindre notre complétude... à l'image des saisons intérieures du cycle menstruel (2): "Si nous passons autant de temps dans les quadrants du lâcher-prise (automne) et de la tranquillité (hiver) que ceux de l'éclosion (printemps) et de l'action (été), nous pourrons développer une nouvelle façon de vivre plus équilibrée." Brooke Medicine Eagle Ci-dessous textes et inspirations pour mieux appréhender l'énergie du Printemps :


"Le Printemps, c'est la naissance d'un nouveau cycle, l'air est frais, il vivifie, il réveille et nous anime. Dans la nature, c'est la force concentrée dans le germe qui fait pousser le végétal, qui fait sortir les animaux de leurs tanières dans la force du jaillissement de la vie, de la joie des retrouvailles du Ciel et de la Terre. C'est la promesse de la rencontre. Cette force nous "verticalise" et nous "réhausse". C'est la force du feu de la Terre qui donne l'impulsion du début de tous les commencements.

Dans notre corps, le Printemps correspond au foie, c'est notre "commandant en chef" assisté de son "état-major", la vésicule biliaire. La fonction du foie consiste à explorer et à analyser les situations, celle se la vésicule biliaire, tranche. Détenteurs de la vitalité interne, le foie et la vésicule biliaire suscitent le mouvement en avant et s'opposent aux attaques. Le foie a une puissance yang, donc masculine. Le printemps symbolise le renouvellement, la mise en forme de la nouveauté. C'est la capacité que nous avons à commencer les choses, à vivre les renouveaux et à donner une impulsion aux événements."

Daniele Flaumenbaum, Les passeuses d’histoires (1), livre en vente avec Le Fil Rouge ici Photo : Future Memories - 2010 - Catherine Nelson ****

"Un bourgeon est une fleur en devenir. Une fleur en attente. En attente de la juste chaleur et de bons soins pour s'ouvrir. C'est un petit poignée d'amour prête à se déployer et à être vue par le monde. Et c'est toi."

Christopher Paul Curtis*

À écouter "Énergie du printemps : De la jeunesse à l'espérance." des paroles inspirantes pour nous aider à mieux accompagner nos enfants, adolescents et jeunes adultes par Séverine Perron, poétesse alchimiste et artiste de la terre, auteur d'Alchimie végétale et fondatrice de Nés de la Terre. Art : Claudia Tremblay

"Il n'y a qu'un feu, celui du cœur.

Il n'y a qu'un souffle, celui qui devient signe.

Ton cœur battant au rythme de la terre,

et s'ouvrir comme la première fleur du printemps, les parfums subtils de l'âme se libèrent dans une poésie vivante."

Séverine Perron, extrait d'Alchimie végétale


Le Printemps correspond à l'énergie du foie et de la vésicule biliaire et au mouvement du bois. "LE MOUVEMENT DU BOIS, c’est le yang qui sort du yin, une énergie en tension, comme lorsque l’arc est tendu et la flèche prête à partir. Cette tension doit pouvoir se déployer librement. Il nous faut dire et agir ce corps qui nous a été donné.


L'ENERGIE DU FOIE ne supporte pas les limitations, elle veut se sentir libre d’aller et venir. C’est sa fonction, aller et venir librement, avec facilité, avec souplesse, en toute liberté, sans obstacle, le plus loin possible jusqu’aux extrémités des branches et des racines.


LA VESICULE BILIAIRE ET LE FOIE, LES ORGANES DE L'éLéMENT BOIS: ILS S'OCCUPENT entre autre DE LA VISION! La vésicule Biliaire est l’aspect Yang du Foie. Grâce au Foie, nous avons la capacité d’observer, de voir au loin, comme le tigre. Rappelons que pour les chamanes, les guerriers de l’Est sont des voyants.Le Foie nous permet, à partir de l’expérience du passé et de ce que nous constatons actuellement, d’inventer une solution nouvelle, créative. Et la vésicule Biliaire nous donne l’audace, la puissance, le calme et la direction pour exécuter les décisions du Foie. C’est pourquoi, le travail sur le diaphragme est particulièrement important. Foie et vésicule biliaire œuvrent ensemble pour susciter le mouvement en avant de la vitalité et s’opposer aux attaques avec calme. Énergétiquement, leur équilibre nous permet de bénéficier de ces dons, leur déséquilibrons en éloigne. "

Source : www.eauterrefeu.com


"L’être humain étant partie intégrante de la nature, il voit son énergie vitale être influencée et fluctuer avec les saisons et avec les énergies climatiques, tout comme les végétaux voient leur aspect et leurs énergies se transformer tout au long de l’année. En médecine chinoise, chaque saison est porteuse d’une énergie spécifique, d’un mouvement spécifique, celui-ci étant en relation directe avec un des cinq organes du corps : - L’automne est en relation avec le mouvement métal et avec le poumon : c'est le moment de la récolte. - L’hiver est en relation avec le mouvement eau et avec le rein : c'est le moment du repos. -Le printemps est en relation avec le mouvement bois et avec le foie : c'est le moment de la renaissance. - L’été est en relation avec le mouvement feu et avec le cœur : c'est le moment de la réalisation. - Les intersaisons sont en relation avec le mouvement terre et avec la rate : c'est le moment de se centrer. On dit d’un organe qu’il est l’empereur durant sa saison, c’est-à-dire qu’il est le principal organe concerné à ce moment. Son énergie va poursuivre une courbe ascendante durant cinq semaines pour arriver alors à son apogée, laquelle correspond soit à un solstice ou à un équinoxe. Puis elle va doucement redescendre pendant un autre cinq semaines pour ensuite transférer son énergie à l’organe qui correspond à la saison suivante, qui deviendra à son tour empereur." Source : www.eauterrefeu.com (2) Saisons et cycle féminin De la puberté à la ménopause, le cycle des règles cadence notre existence à travers 4 énergies de base : l’énergie Sorcière en lien avec notre enracinement à la terre, l’énergie Vierge ou énergie Jeune Fille qui rappelle le souffle de l’air et la communication, l’énergie Mère en rapport avec la fluidité de l’eau qui nourrit la vie, et enfin l’énergie Enchanteresse liée à l’éclat et au pétillement du feu. Sur ces 4 temps se superpose les forces de créations : germer, prendre racine, grandir, donner des fleurs puis des fruits, ensuite mourir pour renaitre à nouveau... voilà le cycle naturel des saisons, voilà la nature même de la Vie et de la nature féminine. Monique Grande


* Citation originale : "A bud is a flower-to-be. A flower in waiting. Waiting for just the right warmth and care to open up. It's a little fist of love waiting to unfold and be seen by the world. And that's you."

156 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout